Tunisie : le ministre de l’Agriculture présente les cinq priorités de son département

L’endettement, la consultation nationale sur les terres domaniales, la mise à niveau du secteur de la pêche, la santé végétale et la garantie de la réussite de la saison agricole, sont les cinq priorités du ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche pour les 100 premiers jours du gouvernement Habib Essid.

Le ministre de l’Agriculture, Saad Seddik a souligné, dans une déclaration accordée à l’agence TAP, que le traitement du dossier de l’endettement, notamment des petits agriculteurs, se fera de manière graduelle avec la participation des professionnels et des intervenants dans le secteur.
S’agissant de la consultation nationale sur les terres domaniales, il a indiqué que les consultations régionales seront achevées, le 20 avril 2015.
La date de la consultation nationale qui fixera les principaux points d’action, sera annoncée au cours du mois de mai, a-t-il encore ajouté.
M. Seddik a exprimé le souhait que cette consultation permettra de garantir une gestion optimale de ces terres souvent abandonnées et mal exploitées.
En ce qui concerne la mise à niveau du secteur de la pêche, le ministre a affirmé que les laboratoires connaîtront un saut qualitatif, notamment à la lumière des opportunités de coopération ouvertes avec des structures étrangères spécialisées.
Les problèmes liés au secteur, a-t-il encore précisé, sont la pollution marine, la pêche anarchique et la prime des hydrocarbures.

Investir En Tunisie
 

 

Articles similaires