Tunisie-Inauguration de l’usine TOSCANI MANIFATTURE : 2 000 postes d’emploi à créer

Une Cérémonie officielle d’inauguration de la nouvelle Usine TOSCANI MANIFATTURE a eu lieu, mercredi 01 avril 2015, à la Zone industrielle JBEL EL OUST 1 au Gouvernorat de Zaghouan.

Présidée par M. Hichem Akrimi, gouverneur de Zaghouan et dirigée par M. Akram MALEK, PDG de la société TOSCANI MANIFATTURE S.A et M. Raouf AOUEDI, PDG de la société Maxula Gestion, cette cérémonie d’inauguration a vu la participation de hauts responsables de l’administration, du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et du Centre national du cuir et des chaussures, ainsi que des représentants des autorités locales, de banques, d’entreprises partenaires et d’institutions d’appui.

TOSCANI MANIFATTURE S.A a été créée en Janvier 2015 pour venir renforcer un groupe de 3 autres sociétés à leur tête TOSCANI, la société qui détient la marque du même nom. La société est la dernière d’un groupe qui agit dans le secteur des chaussures depuis 30 ans. Le Groupe s’est dirigé vers l’export depuis 1992 en Europe d’abord pour cibler ensuite les marchés américains et asiatiques.
TOSCANI MANIFATTURE produira dans une première phase, en 2015 et 2016, les tiges pour les chaussures femmes, hommes et enfants, et dans une deuxième phase, à partir de 2017, des chaussures finies. Le Groupe collabore avec des multinationales de produits de luxe, telles que Prada et Ferragamo, ainsi qu’avec des multinationales de la distribution telles que : Aldo, Eram, Minelli, Cinti, TTBAGATT, le groupe Royer (Luxat, Pare Gabia, Kickers…), Lemco, Wortmann…

Outre l’investissement lourd, en équipements et en machines, et les perspectives prometteuses d’exportation sur le marché mondial, TOSCANI MANIFATTURE prévoit la création de 2 000 emplois à l’horizon 2016 et aura à créer une dynamique économique et sociale à la Zone industrielle de JBEL EL OUST et au Gouvernorat de Zaghouan.
D’après Akram MALEK, PDG de la société TOSCANI MANIFATTURE S.A « Notre Groupe tunisien est aujourd’hui en plein développement. Nous avons des plans ambitieux d’investissement, d’expansion et d’exportation vers des marchés classiques, tels que l’Union Européenne et le Maghreb, mais aussi vers des marchés plus lointains en Asie et en Amérique ». Il a aussi déclaré : « Avec nos partenaires étrangers, nous sommes en train de développer des franchises en Tunisie, en Algérie et en France en parallèle à des licences de distribution avec le Groupe BAIICH au Maroc et le Groupe MONTI en Allemagne ».
Raouf AOUADI, PDG de la société d’investissement Maxula Gestion a pour sa part déclaré «Notre partenariat stratégique avec TOSCANI MANIFATTURE est bien réfléchi. Nous avons un grand potentiel de fabrication et d’exportation et des traditions honorables dans le secteur des chaussures et accessoires. Notre programme d’investissement pour l’année 2015 atteint 1 000 000 dinars. Ce chiffre évoluera d’une année à une autre, jusqu’à atteindre un investissement total de 8 000 000 dinars d’ici 2019 ».

 

Toscani, la qualité et le savoir-faire du « made in Tunisia »
La fabrication des produits TOSCANI alliera un savoir faire artisanal à un process très développé, selon le système Italien de fabrication des chaussures reconnu mondialement comme étant le système le plus fiable qualitativement. L’approche qualité se fait par un contrôle systématique opération par opération et un contrôle final à l’issue de chaque cycle de production. Le personnel d’encadrement dépasse les 10 % pour la production.
À part la création qui vient en grande partie d’Italie, les matières premières et la main d’œuvre seront axées sur un sourcing local à hauteur de 95 %, permettant ainsi de minimiser les coûts de transport et de contrôle et surtout de mettre en valeur le savoir faire tunisien à l’échelle internationale.
Le projet TOSCANI MANIFATTURE permettra de contribuer au développement de la balance des exportations tunisiennes et garantira l’entrée en devises à la Tunisie à partir de matériaux exclusivement tunisiens.

D’après communiqué
 

 

Articles similaires