Tunisie-Lycée Boukhris de Bizerte : une visite d’inspection, mais après ?

Au lycée Boukhris de Bizerte, auquel le cortège du gouverneur a eu toutes les peines du monde à accéder, le premier responsable régional s’est rendu compte de visu des conditions lamentables dans lesquelles « travaillent » les élèves, le corps enseignant et les agents administratifs.

Il s’est alarmé également de l’état de la voirie et de l’environnement autour du lycée. Ce déplacement du gouverneur de Bizerte à cet établissement était dicté par les informations parvenues sur les états de dégradation d’un lycée pourtant relativement neuf. Il n’en fallait pas plus pour que tous les services concernés, ceux de l’éducation, ceux de l’équipement ressentent la nécessité d’aller en commun « inspecter » cet établissement qui méritait un intérêt particulier, répondant ainsi à la requête du gouverneur. Alors qu’il relève de leur pleine responsabilité d’y aller régulièrement voir afin d’y relever les insuffisances et lacunes et de travailler à y apporter remèdes.
Que croyiez-vous que le gouverneur fît ? Encore des instructions aux différents responsables afin d’accélérer les travaux de réfection commencés, afin d’achever la construction de la salle de lecture entamée depuis des mois, afin de multiplier les rondes de police pour contrecarrer les actions de délinquance observées en permanence autour du lycée…
Instructions auxquelles les responsables des services concernés ont positivement acquiescé sans que toutefois l’on sache si réellement les recommandations du chef seront mises en application.

M. BELLAKHAL
 

 

Code refrech Site :