Tunisie : le ministre de la Santé reconnaît le trafic de poches de sang

Lors de son passage dans la matinée de ce jeudi 5 mars 2015 sur Shems FM, le ministre de la Santé, Said Aidi, est revenu sur l’affaire de la contrebande de poches de sang vers la Libye.

M. Aidi a confirmé que des campagnes de don du sang imaginaires ont eu lieu en Tunisie. « Des contrebandiers font passer des poches de sang vers la Libye, où elles seront revendues à des prix exorbitants, à des combattants de groupes armés », a-t-il dit.
Le ministre a, également, exprimé son désarroi face à de telles pratiques et a précisé que cette contrebande de sang existe mais qu’elle ne se fait pas en grande quantité et qu’elle n’est pas catastrophique pour le pays.

M.Kh
 

 

Code refrech Site :