Tunisie : Ghar El Melh au cœur du projet de promotion du tourisme durable

Une importante délégation représentant sept pays méditerranéens, en l’occurrence l’Italie, l’Espagne, la Grèce, la Palestine, le Liban et la Tunisie ont effectué une visite à Ghar El Melh (Bizerte) en marge de la 3ème rencontre sur le Projet du Réseau méditerranéen ouvert du tourisme durable tenue à Tunis du 2 au 4 mars 2015.

Lancé depuis deux ans grâce à un financement européen, ce projet tend à valoriser les richesses civilisationnelles et culturelles locales des pays adhérents et à consacrer le tourisme alternatif et ce en mettant l’accent sur les spécificités des pays membres du réseau.
Radhia Jéribi, présidente de l’UNFT (Union Nationale de la Femme Tunisienne), qui accompagnait les délégations a affirmé que le Projet devrait permettre l’impulsion des activités artisanales. L’UNFT, a-t-elle ajouté, œuvrera en tant que partenaire du projet et participera à faire connaître le rôle que peut jouer la femme dans la promotion du tourisme alternatif.
La visite de Ghar El Melh représente le volet matériel de cette rencontre. Elle fait partie de « la nouvelle stratégie visant à développer le tourisme alternatif fondé sur la diversification du produit touristique national », telle que présentée par Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat.
Lors de cette visite, au village pittoresque de Ghar El Melh, Radhia Jéribi a indiqué qu’au cours de l’année 2015, la cité historique de Ghar El Melh devra s’attendre à accueillir un bon nombre de touristes venant des USA, du Canada, du Japon et des Emirats Arabes Unis.

M. BELLAKHAL
 

 

Code refrech Site :