Tunisie : 120 millions de dinars de dettes pour le RCD dissous

Le président de la Commission chargée de la cession des biens du RCD dissous, Adel Mahmoud El Kamel, a fait savoir que les dettes de l’ancien parti au pouvoir ont atteint, jusqu’au mois de décembre 2014, 120 millions de dinars, dont 80% pour le compte de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

« La valeur définitive de la dette ne peut être définitive qu’après le parachèvement des opérations d’audit », a-t-il remarqué, soulignant que « les opérations de liquidation pourraient être parachevées dans un an et demi, si tout va bien ».
M. El Kamel a tenu à préciser, dans une déclaration accordée à l’agence TAP, qu’en plus des parts qu’il détient dans les capitaux de 7 sociétés, le RCD dissous détient 2500 biens immobiliers (comités de coordination et autres sous-structures sur tout le territoire tunisien), près de 300 locaux occupés (sans y avoir droit), 234 locaux loués, environ 1000 comptes bancaires et près de 1000 autres comptes postaux qui étaient gelés, dans une première étape, avant d’être regroupés dans un seul compte géré par la commission. Environ 200 voitures, dont 95 voitures toujours recherchées, sont également enregistrées au non du RCD ou à des structures qui y relèvent. « La commission est parvenue à vendre des voitures appartenant au parti pour un montant de 155 millions de dinars ainsi que des biens immobiliers pour 1,5 million de dinars et d’autres ventes aux enchères de biens mobiliers à 20 mille dinars », a affirmé M. El Kamel.
En ce qui concerne le siège central du parti situé à l’avenue Mohammed V, dont la valeur est estimée à 150 millions de dinars, Adel Mahmoud El Kamel, a indiqué qu’il n’a pas été encore vendu et qu’il relève encore de la présidence du gouvernement.

A.B
 

 

Code refrech Site :