Investir En Tunisie

Tunisie-Affaire Essebsi : Habib Boussarsar condamné à trois mois de prison avec sursis

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné, ce mercredi 25 février 2015, le prédicateur Habib Boussarsar à trois mois de prison avec sursis et à une amende de 1000 dinars pour incitation au meurtre.

Une plainte a été intentée à l’encontre du prédicateur par l’actuel président de la République, Beji Caid Essebsi, pour incitation franche au meurtre après avoir appelé directement, lors d’un prêche public, à tuer ce dernier alors qu’il occupait le poste de Premier-ministre du gouvernement de transition en 2012.
Rappelons que le 26 mars 2012, une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux montrant Habib Boussarsar, chargé de l’encadrement des imams et des prédicateurs au ministère des Affaires religieuses à l’époque, appeler lors d’un prêche public, via haut-parleur, à « la mort de Caïd Essebsi et de la bande de Caïd Essebsi ».

A.B

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More