Tunisie : Adel Dridi entame une grève de la faim sauvage après sa condamnation à 60 ans de prison

Le patron de Yosr Développement, Adel Dridi, a entamé, depuis quelques jours, une grève de la faim sauvage après avoir été condamné par le tribunal de première instance de Tunis à 60 ans de prison ferme pour escroquerie.

La sœur du détenu a précisé, dans une déclaration accordée ce vendredi 20 février 2015 au journal Al Chourouk, que cette grève a été décidée en signe de protestation contre les conditions de détention à la prison de la Mornaguia.

A.B

 

 

Code refrech Site :