Tunisie : Essid charge le ministre de l’Intérieur d’ouvrir une enquête sur les agressions contre les journalistes

Suite à la déclaration du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) concernant les attaques contre un certain nombre de journalistes, survenues ces derniers jours lors de l’exercice de leurs missions,

le Chef du gouvernement, Habib Essid, a chargé le ministre de l’Intérieur, Mohamed Najem Gharsalli, d’ouvrir une enquête sur le sujet et de suivre les incidents cas par cas.
La présidence du gouvernement confirme, à cet effet, son soutien continu à la liberté de la presse et son engagement à fournir toutes les garanties pour les journalistes afin de s’acquitter de leur travail dans les meilleures conditions et dans un climat de liberté et de confort, étant la liberté de la presse un acquis national et un enjeu pour le futur sur la voie de la construction et de l’instauration des institutions.
La présidence du gouvernement appelle tous les journalistes à consolider les efforts déployés pour établir la sécurité et la stabilité et éradiquer le fléau du terrorisme.
Elle souligne, dans ce cadre, qu’elle compte sur les journalistes pour lever ces défis car ils sont le véritable garant de la sûreté.

D’après communiqué

 

Code refrech Site :