Des Libyens bloqués et interdits d’entrée sur le sol tunisien

Plusieurs véhicules libyens sont encore immobilisés au terminal de Ras Jedir, face à la poursuite du mouvement de protestation observé par des habitants de la région et des activistes de la société civile.

Les protestataires cherchent à fermer le terminal frontalier jusqu’à satisfaction de leurs revendications, dont la suppression de la taxe de sortie imposée aux Libyens et la reprise de l’activité commerciale.
Ainsi, ils continuent à bloquer le terminal et à interdire le transit des marchandises et de voyageurs en provenance de Libye, face à leur empêchement d’utiliser le point de passage de Ras Jedir pour s’adonner à leurs activités commerciales.
La Libye a imposé aux Tunisiens non­résidents une taxe d’entrée en Libye, en réaction à la taxe de sortie par la Tunisie aux étrangers, y compris aux Libyens.

Investir En Tunisie
 

 

Code refrech Site :