Tunisie : différend entre les blocs de Nidaa Tounes et du Front populaire à l’ARP

La réunion des présidents des blocs à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), consacrée à la nomination des adjoints du président de l’ARP, a été levée jeudi matin, 12 février 2015, suite aux différends autour de la méthodologie à adopter.

Lors de son passage sur Shems FM, le député du Front Populaire, Ahmed Seddik, a déclaré que tous les présidents des blocs ont souhaité adopter un axe que Nidaa Tounes n’a pas accepté. « Le deuxième axe consiste à ce que le bloc majoritaire choisisse les postes qui l’arrange avant les autres blocs », a-t-il dit.
M. Seddik a estimé que le deuxième axe ne garantit pas la bonne marche de l’ARP, ni la représentation des blocs.
Pour sa part, le député de Nidaa Tounes, Slah Bargaoui, a considéré que le bloc majoritaire doit assumer ses responsabilités. Il a assuré néanmoins, qu’il n’y a eu aucun différend mais la séance a été levée pour se concerter.

D.M
 

 

Code refrech Site :