Tunisie : l’OTIM condamne l’usage des tirs à balles réelles contre les manifestants à Dhehiba

Dans son communiqué rendu public, l’Observatoire tunisien pour l’indépendance de la magistrature (OTIM) dénonce l’usage inapproprié de la force, du gaz lacrymogène et des balles réelles contre les protestataires de la délégation de Dhehiba,

du gouvernorat de Tataouine, contre la dégradation de la situation socio-économique après l’application d’une taxe supplémentaire sur les individus qui passent la frontière tuniso-libyenne.
L’observatoire impute aux autorités politiques et sécuritaires l’entière responsabilité des conséquences qui peuvent en découler de l’usage excessif de la force, causant la mort d’un jeune manifestant après avoir reçu une balle dans le dos tiré par les forces de l’ordre.

Investir En Tunisie

 

 

Code refrech Site :