Tunisie-Tourisme : Amel Karboul fait le bilan de son mandat dans une vidéo d’animation publiée sur Youtube

Dans une vidéo intitulée «Bilan du ministère de Tourisme 2014 », ayant pour slogan «Tourisme de qualité, rentable, diversifié et innovant» et publiée sur le Youtube, la ministre sortante du Tourisme, Amel Karboul, a dressé le bilan de son mandat, un an après sa prise de fonctions le 29 janvier 2014.

Le bilan commence par un état des lieux, montrant la hausse de l’endettement du secteur, qui passe de 900 millions de dinars (MDT) en 2011 à 3.000 MDT en 2014. Les insuffisances attribuées au secteur sont, selon la ministre, le surclassement des hôtels et restaurants touristiques, des agences de voyages non conformes, une qualité de services perçue comme médiocre, un cadre administratif institutionnel bloquant, pas d’indicateurs pertinents et fiables, près de 50% des hôtels ont plus de 30 ans et la liste est encore longue.
La démarche de la ministre commence par trois points : bâtir sur les études existantes, prôner le rapprochement entre les parties prenantes et la mise en place d’une démarche participative.
Mme. Karboul estime que les projets accomplis au cours de ce laps de temps se résument au lancement de la Vision 3+1, pour une enveloppe de 1,5 MDT ; la consolidation et la reprise de certains marchés ; la création d’un Conseil national des ports de plaisance; de la Fédération tunisienne des restaurants touristiques. Dans le même registre, il a été procédé au démarchage de nouvelles compagnies aériennes « lowcoast » et l’octroi d’autorisations pour de nouvelles compagnies aériennes internationales.
Le bilan se termine par les projets à venir, notamment, l’ouverture de la marina de Bizerte et de Gammarth et la mise en œuvre de la restructuration de l’administration du tourisme.

M.Kh
 

 

Code refrech Site :