Tunisie : que se cache-t-il derrière la démission de Abdelhamid Jelassi, le bras droit de Ghannouchi ?

Des sources proches du mouvement Ennahdha ont affirmé que le timing de la démission de Abdelhamid Jelassi, le bras droit de Rached Ghannouchi, de son poste au sein du bureau exécutif du mouvement n’est pas une simple coïncidence.

« Cette démission intervient en raison de la concentration excessive du pouvoir de décision entre les mains de Rached Ghannouchi et certains de ses proches », précisent les mêmes sources au journal Al Arab, dans son édition de ce vendredi 30 janvier 2015.
Et d’ajouter « Grâce à son poste de vice-président et coordinateur général d’Ennahdha, Abdelhamid Jelassi était toujours au centre du processus de prise de décision du parti. Mais, il se sent, récemment, ‘’exclu’’, ce qui l’a obligé de présenter sa démission qui a été tenue au secret, au début, par les dirigeants du mouvement. Mais devant son insistance, un bref communiqué a été publié dans lequel les dirigeants du mouvement ont confirmé sa décision ».
Notons que dans sa lettre de démission dont le président du mouvement, Rached Ghannouchi, et son secrétaire général, Ali Laarayedh, ont obtenu une copie, M. Jelassi a reconnu l’existence de nombreuses infractions qui ont nettement affecté le fonctionnement des institutions au sein du parti et le climat des relations entre ses leaders.

A.B
 

 

Code refrech Site :