Tunisie-Abbou : la nomination de Gharsalli à la tête de l’Intérieur est une insulte à la Révolution

mohamed%20abbou533.jpgSuite à l’annonce vendredi de la composition de la nouvelle équipe ministérielle par le Chef du gouvernement désigné, Habib Essid, le secrétaire général du Courant démocratique, Mohamed Abbou, a indiqué que cette composition démontre clairement que le parti vainqueur des législatives (Nidaa Tounes) n’a pas voulu assumer ses responsabilités.

« Son choix s’est porté, essentiellement, sur certaines personnalités compétentes et d’autres qui sont sujettes à une enquête judiciaire grave en cours », a-t-il dit.
Il a, également, fermement critiqué la nomination de Nejim Gharsalli à la tête du ministère de l’Intérieur. « Cette nomination est une insulte à la Révolution et aux magistrats, cet homme était le bourreau de juges sous la dictature », a-t-il dit.
Le leader du Courant démocratique a ajouté qu’il ne voit pas aucune majorité qui pourrait accorder sa confiance au gouvernement Essid, sauf en cas d’un accord secret entre Nidaa Tounes et Ennahdha. « S’il y a un accord dans ce sens, le peuple a le droit de savoir ce qui pousse Ennahdha à voter pour ce gouvernement », a-t-il poursuivi.


Investir En Tunisie

 

Code refrech Site :