Tunisie-Bizerte : le 2ème meeting national de Cross dédié à Haythem Bellakhal et son épouse

La ville de Bizerte se prépare avec toute la rigueur requise et une fébrilité inhabituelle à organiser le 2ème meeting national de cross- country « Tijani Kandara ».

L’événement est en fait exceptionnel : son fondateur et principal concepteur et réalisateur, le directeur technique du Starting club de Bizerte (SCB), Haythem Bellakhal, est décédé le 5 janvier courant, en compagnie de son épouse Safa Ayari Bellakhal, dans des conditions dramatiques.
Le défunt était déjà attelé à la préparation matérielle du meeting, la mort devait stopper net son entreprise. Sa disparition a plongé les siens, ses nombreux amis, les milieux sportifs bizertins et nationaux dans une douleur indicible, sans que soit entamée la volonté générale de poursuivre l’œuvre de Haythem Bellakhal et de perpétuer son action, en assurant le succès de cette journée en passe de s’imposer telle un rendez-vous incontournable dans le calendrier de la Fédération tunisienne de l’Athlétisme.
En fait, de son vivant, le défunt avait placé la barre assez haut, obligeant les organisateurs actuels à déployer efforts surhumains pour faire de cette manifestation, un événement digne du défunt et conforme à sa vision. Conformément à la volonté de Haythem Bellakhal, la date, les lieux du meeting ont été maintenus. Un bon millier d’athlètes seraient attendus pour participer, ce dimanche 25 janvier 2015, à Sidi Salem, à cet important événement. Les autorités régionales et locales, les instances sportives, à tous les niveaux, convaincus de l’importance de cette manifestation et de son impact sur la vie de la cité ont accordé un soutien total à l’organisation du meeting, les entreprises privées ont été sollicitées et accordé leur soutien financier. Toutes les conditions ont été réunies afin que cette manifestation soit une fête totale.

En signe d’une reconnaissance légitime et d’hommage appuyé, cette manifestation est dédiée à la mémoire de Haythem et de Safa Bellakhal dont l’âme ne manquera pas de planer sur le théâtre de la compétition, donnant aux athlètes du SCB des ailes pour offrir titres, coupes et médailles à leur défunt coach.
Mardi dernier, sur proposition de la délégation régionale des sports de Bizerte, le ministère a honoré, parmi une vingtaine de personnes, Haythem Bellakhal, « pour services rendus au sport ». Les parents de Haythem, présents à la cérémonie ont tenu à conférer au cérémonial un caractère plus personnel à leur fils, mort pour le sport national. Devant le ministre, le père de Haythem a énuméré les qualités d’homme d’action, de foi, de son fils, le présentant tel qu’il était : altruiste, généreux, dynamique, ambitieux. Il a appelé les instances ministérielles à accorder davantage d’intérêt aux sports individuels, aux gens qui les pratiquent une plus grande sollicitude et surtout de ne pas se contenter de leur rendre un honneur posthume.

M. BELLAKHAL
 

 

Code refrech Site :