Tunisie : les ministères de l’Intérieur et des Affaires étrangères dans le viseur du parti Al Majd

Il est urgent, aujourd’hui, de finir avec les anciennes nominations, qui consistent à placer les proches et les connaissances dans des postes clés dans le gouvernement. C’est ce qu’a affirmé Abdelwaheb Al Hani, président du parti Al Majd.

Lors de son passage ce vendredi 2 janvier 2015 sur Shems FM, M. El Hani a ajouté que pour sauver le pays, le prochain gouvernement ne doit pas être composé seulement, de membres de Nidaa Tounes.
« Il nous faut surtout des personnes compétentes. Pourquoi pas une compétence d’Ennahdha à la tête du ministère de l’Agriculture ?! Une compétence d’Al Joumhouri à la tête du ministère de l’Environnement ?! Et pourquoi pas une compétence du parti Al Majd à la tête du prochain ministère des Affaires Etrangères ou ministère de l’Intérieur ?!», a-t-il dit.
« Ce n’est pas parce que certains partis ne sont pas majoritaires au parlement qu’ils ne sont pas concernés par le prochain gouvernement », a encore indiqué Abdelwaheb Al Hani, ajoutant que le prochain gouvernement doit être ouvert sur tous les partis politiques.

M.Kh
 

Code refrech Site :