Tunisie-Affaire des archives présidentielles : le DG de la sécurité présidentielle précise

Taoufik Guesmi, directeur général de la sûreté du président de la République et des personnalités officielles, a annoncé que c’est lui qui avait proposé au président de la République d’empêcher le transport de l’archive présidentielle par l’Instance Vérité et Dignité.

Dans une déclaration accordée ce lundi 29 décembre 2014 à Shems FM, M. Guesmi a indiqué que cette décision a été prise afin d’éviter d’énormes problèmes et que Marzouki avait approuvé sa proposition, avant d’informer le président du cabinet de la présidence de la République.
Il a, en outre, nié s’être réuni avec Sihem Ben Sedrine, présidente de ladite instance, et avoir conclu de participer au transport des archives, soulignant qu’il n’a assisté qu’à une seule et unique réunion où il a été questionné sur les archives le 14 janvier 2011.
Il a ajouté que la présidence de la République et l’armée nationale ont refusé de transporter l’archive.

M.Kh

 

Code refrech Site :