Tunisie : Bochra Belhaj Hamida s’en prend à Moncef Marzouki

« Je connais Moncef Marzouki depuis 1989. Il n’a jamais été démocrate et il est atteint d’une rancune sociale aigue », a affirmé l’avocate Bochra Belhaj Hamida, députée de Nidaa Tounes à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Intervenant ce mercredi 17 décembre 2014 sur Express FM, l’avocate a ajouté que le président sortant ne cherche qu’à protéger ses intérêts personnels et qu’il n’a jamais fait œuvre utile pour la Tunisie. « En tant que militant de droits de l’Homme et à titre d’exemple, il n’a rien fait pour le dossier de Mahmoud Bouneb », a-t-elle ajouté.

M.Kh

 

Code refrech Site :