Ben Jeddou : 12 avions portés disparus peuvent être utilisés contre la Tunisie

Le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a qualifié la situation en Libye de « bombe à retardement ».

Il a précisé, dans une interview accordée au journal algérien Akher Khabar, que les extrémistes religieux possèdent des roquettes, des RB 7, des camps d’entrainement. Dans ce sens, il a noté que 12 avions sont portés disparus et pourraient être utilisés dans des opérations contre la Tunisie ou l’Algérie.
Lotfi Ben Jeddou a également déclaré que le nombre des terroristes algériens en Tunisie est d’environ 20 personnes.
A la question s’ils comptaient armer les citoyens dans les villages et les régions reculées pour pouvoir se défendre contre les terroristes, M. Ben Jeddou a répondu négativement. « Nous ne voulons pas mettre la vie des citoyens en danger et nous voulons éviter une guerre civile en Tunisie », a-t-il précisé, soulignant que les terroristes n’ont pas attaqué les citoyens jusque là.

D.M
 

Code refrech Site :