Tunisie : Mohamed Abbou accuse Essebsi d’avoir violé la Constitution (vidéo)

Dans une déclaration accordée à la chaine TNN, le secrétaire général du Courant démocratique, Mohamed Abbou, a annoncé que son parti soutient la candidature de Moncef Marzouki à la présidentielle.

M. Abbou a expliqué ce choix par le parcours de militantisme de Moncef Marzouki qui lui permet, selon lui, d’occuper ce poste. « Nous soutiendrons un candidat qui respecte la Constitution et qui ne compte plus faire un coup d’Etat constitutionnel à l’instar de Béji Caïd Essebsi, le plus susceptible de remporter l’élection présidentielle », a-t-il dit.
Il a affirmé que le président de Nidaa Tounes a appelé, à plusieurs reprises, à violer la Constitution. « Dans tous les moments de crise qu’a connu notre pays, M. Essebsi a appelé à la dissolution de l’Assemblée nationale constituante, ce qui constitue une violation à notre constitution », a-t-il indiqué.
M. Abbou craint que le peuple choisisse une personne qui se permette de violer la Constitution. « Celui qui demande une telle chose, cherche à semer le chaos dans le pays. Notre parti refuse le retour de la dictature et le monopole du pouvoir législatif et exécutif par un seul parti. Pour cela nous appelons le peuple à choisir un autre candidat qui respecte la loi et la Constitution », a-t-il encore précisé.

 

 

 

M.Kh
 

 

Code refrech Site :