Tunisie-Mbarka Brahmi à Ennahdha : Je vous accuse et niez si vous le pouvez !

Dans une déclaration accordée jeudi 30 octobre 2014, Mbarka Brahmi, prochaine députée au parlement tunisien et tête de liste du Front populaire à Sidi Bouzid, a insisté que le Front ne compte jamais s’allier avec le mouvement Ennahdha qu’elle considère responsable des assassinats politiques qui ont eu lieu durant sa gouvernance.

La veuve du martyr Mohamed Brahmi a renouvelé ses accusations au mouvement Ennahdha et ses responsables, de l’assassinat de son mari. « J’ai les preuves qu’ils ont tué mon mari ou au moins participé à son assassinat, et je ne compte pas lâcher prise. C’est la justice qui en décidera », a-t-elle déclaré.

D.M
 

 

Code refrech Site :