Tunisie : Fathi Laayouni appelle à l’assassinat des leaders d’Ennahdha pour renverser Nidaa Tounes

Dans une note publiée lundi soir 27 octobre 2014 sur sa page Facebook officielle, l’avocat Fathi Laayouni a appelé à l’assassinat des leaders du mouvement Ennahdha, à leur tête le cheikh Rached Ghannouchi.
L’avocat a proposé un calendrier d’assassinats de 6 mois, capable, selon lui, d’éjecter Nidaa Tounes du pouvoir.

Selon ce calendrier, Hamadi Jebali serait la première victime (le 07 novembre), les frères Ali et Ameur Laârayedh le 5 décembre, Meherzia Labidi et Sonia Toumia le 17 décembre et enfin Rached Ghannouchi et Abdelfattah Mourou le 14 janvier, date anniversaire de la Révolution.
Me. Laayouni estime ainsi qu’après ces « sacrifices », la rue fera pression sur Nidaa Tounes (vainqueur des élections législatives) pour quitter le pouvoir et créer un nouveau gouvernement de technocrates.

M.Kh

 

Code refrech Site :