Investir En Tunisie

Tunisie : une taxe d’un dinar pour tout employé ayant un salaire inférieur à 500 DT, propose Afek Tounes

« La sécurité, l'économie et la démocratie locale. Telles sont les priorités de notre parti lors de la première phase du prochain gouvernement », a indiqué Noôman Fehri, tête de liste de Nabeul 1 d'Afek Tounes.

Lors de son passage ce mardi 14 octobre 2014 sur Express FM, Noôman Fehri a précisé qu’il s’agit, entre autres, des objectifs fixés pour les dix prochaines années, afin de faire de la Tunisie un des cinq pays les mieux développés sur les plans économique et social dans le bassin méditerranéen.
« Pour atteindre cet objectif, notre pays doit disposer du meilleur système éducatif et sanitaire en Afrique, d'où la nécessité de prendre des mesures immédiates concernant la sécurité et la lutte contre la cherté de la vie », a, encore, précisé M. Fehri, avant d’ajouter que le programme d'Afek Tounes œuvrera à ce que l'employé paie une taxe de 1 dinar lorsqu'il a un salaire inférieur à 500 dinars par mois et 10 dinars quand le salaire dépasse les 1000 dinars mensuellement.
Il a, également, indiqué que des taxes de 10% seront payées par les entreprises, ce qui permettra de générer des recettes supplémentaires à l'Etat. « Ces recettes, a-t-il dit, aideront notre pays à faire face à l'économie parallèle et faciliteront la tâche aux citoyens désireux de créer leurs propres sociétés grâce à des investissements privés ».

M.Kh
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More