Tunisie-Bizerte : « Afek Tounes » colle aux préoccupations des citoyens

Le parti Afek Tounes semble vouloir voler la vedette aux « grands » partis. Du moins, ses membres et candidats aux prochaines élections affichent leurs prétentions en brassant large.

Dimanche après-midi, la place Dag Hammarksjoeld, dans le centre de Bizerte, la liste candidate aux législatives a sorti les grands moyens pour attirer le maximum de citoyens et pour les fédérer autour d’un programme dont la devise est de se préoccuper, en premier lieu du pouvoir d’achat du citoyen. Un thème fort séduisant si l’on se réfère à l’importance accordée à ce meeting et à l’assistance qui y a participé.
Devant un parterre garni, Zahra Ben Nasser, tête de liste, a succinctement rappelé toutes les besoins et attentes du gouvernorat de Bizerte, pour lesquels la liste de Afek Tounes de la circonscription de Bizerte mobilise tous ses moyens et efforts.
Nombre de thèmes ont été évoqués par la tête de liste et par ceux de ses  co-listiers qui ont pris la parole devant une assistance enthousiaste et acquise. Concernant la santé, le parti devra œuvrer pour la modernisation de l’ensemble de la chaîne de soins, indiquant qu’il visera l’instauration de pôles d’excellence régionaux dont feront nécessairement partie les établissements sanitaires de la région de Bizerte. La réinsertion sociale des délinquants par l’éducation et la formation constitue un objectif privilégié, a assuré Mme Zahra Ben Nasser qui a évoqué également les subventions directes aux populations cibles. Concernant les investissements, la tête de liste a rappelé le rôle du gouvernorat de Bizerte dans l’activité économique nationale et a critiqué la lourdeur des procédures administratives précédant le lancement des projets. Elle a appelé à encourager les jeunes par des mesures incitatives. « Afek Tounès », a-t-elle souligné, veillera à réduire les charges sociales et fiscales et à assouplir la législation du travail.
Parlant de la région, dans sa globalité, Mme Ben Nasser a indiqué que « Afek Tounès » a soigneusement répertorié les besoins des différentes délégations et a mis au point une stratégie pour la réalisation progressive mais sure et continue des facteurs de développement qui devront sortir les délégations de l’intérieur de leur isolement et pour leur permettre d’intégrer la dynamique socio-économique. Elle a appelé la population à une participation record aux prochaines élections et a mis en garde contre une abstention qui ne ferait que servir certains partis.

M. BELLAKHAL

Code refrech Site :