La CONECT appelle les Tunisiens à veiller à la réussite des élections

Le Conseil Administratif de la CONECT réuni en fin de semaine à Sidi Bouzid, après examen de la situation générale dans le pays et des prochaines échéances relatives notamment aux élections législatives et présidentielles :

1- Rappelle l’importance de la phase finale du processus de transition que connaît le pays et appelle tous les Partis Politiques, les Organisations professionnelles, syndicales et de la société civile, les chefs d’entreprises et l’ensemble des tunisiens à apporter tout leur concours à la réussite de cette phase décisive afin de sauvegarder les intérêts supérieurs et stratégiques du pays et de l’ensemble des tunisiens.
2- Attire l’attention sur la sensibilité et la gravité de la situation économique et financière du pays et les grandes difficultés que rencontrent les entreprises et les investisseurs surtout dans les régions de l’intérieur. Le Conseil relève que ces difficultés qui ne cessent de s’aggraver au cours des dernières années ne peuvent être reportées davantage au vu de l’évolution inquiétante de la plupart des indicateurs économiques et sociaux.
Face à cette situation, le Conseil Administratif de la CONECT insiste sur l’urgence et la nécessité de redonner à la valeur travail sa vraie portée et sa dimension réelle, d’agir pour améliorer l’environnement des affaires dans le pays et pour consolider le degré de compétitivité des entreprises tunisiennes.
3- Rappelle que les élections ne devraient nullement constituer un objectif en elles-mêmes mais un tournant décisif pour un travail de fond, sérieux et structuré dans le cadre d’institutions permanentes agissant pour la concrétisation des objectifs et des attentes exprimés par les tunisiens concernant surtout l’emploi, la vie décente et le développement inclusif et équitable au profit de toutes les régions et des différentes catégories sociales.
4- Considère que les choix des électeurs doivent favoriser les programmes, les stratégies, les objectifs et leur degré d’adaptation aux exigences de la situation et aux attentes des citoyens plutôt que les personnes, les partis ou les appartenances.
5- Insiste sur l’importance de la poursuite de l’action du Gouvernement et de toutes les structures concernées notamment dans le domaine économique et de relance de l’investissement et des projets de développement. Les prochaines élections qui coïncident avec la période de préparation et de discussion du budget ne doivent être à l’origine davantage d’attentisme et d’hésitation.
6- Rappelle la nécessité de donner la priorité absolue aux volets relatifs à la sécurité, la lutte contre la contrebande et les circuits parallèles afin de garantir les meilleures conditions de réussite de cette nouvelle phase du processus de transition et de sauvegarder les intérêts supérieurs et stratégiques du pays.
7- Lance un appel urgent aux Autorités pour la mise en place des solutions définitives et la prise des mesures adéquates avec la célérité et la rigueur requises en vue de faire face aux problèmes graves et inquiétants de l’environnement dans l’île de Djerba qui préoccupent non seulement les habitants de l’île mais tous les tunisiens qui aiment leur pays et veillent à son image, à la qualité et aux conditions saines de son environnement.

D’après communiqué

Code refrech Site :