Investir En Tunisie

Tunisie-Essebsi à Nabeul : les prochaines élections marqueront un point de rupture entre deux ères (Photos)

Le candidat à la présidentielle du 23 novembre 2014, Béji Caïd Essebsi, ne se prive pas de multiplier les meetings à la veille de sa campagne électorale. Après Tunis, Sfax et Sousse, l’ancien Premier ministre était dimanche 28 septembre à la salle d’omnisport de Nabeul.

Le meeting a été l’occasion pour présenter les listes de Nidaa Tounes candidates aux législatives dans les différentes circonscriptions en Tunisie et à l’étranger.
Le président de Nidaa Tounes s’est d’abord excusé à ceux qui, faute de place, ont du suivre le meeting via des grands écrans, avant de parler de son projet pour la Tunisie.
Béji Caïd Essebsi a indiqué que son parti porte aujourd’hui les espoirs de toutes les Tunisiennes et tous les Tunisiens à un avenir meilleur, soulignant que les prochaines élections marqueront un point de rupture entre deux ères : celle du sous-développement et celle de la reprise de la marche vers le progrès. «Nidaa Tounes a un projet national. Il est le seul parti capable de remettre le pays sur la voie du développement », a-t-il dit.
Pour sa part, le secrétaire général du parti, Taïeb Baccouche, a indiqué, dans une déclaration aux médias en marge du meeting, que tous les Tunisiens, et non pas seulement Nidaa Tounes, craignent la falsification des résultats des élections. Il a expliqué que cela dépendra de la garantie des conditions de réussite de l’opération électorale, sur les plans du contrôle, de la sécurité et de l’équité, interpellant ainsi l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), censée présenter cette garantie.

M.Kh

Photos (Rached Berrazaga)

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More