Naufrage lors d’une excursion au large de Monastir : Fram porte plainte contre l’un de ses prestataires en Tunisie

Le voyagiste Fram porte plainte contre le prestataire d’une excursion en mer en Tunisie à laquelle participaient 23 de ses clients et qui s’est terminée par le naufrage du bateau, « heureusement » sans faire de victimes.

Dans une déclaration accordée vendredi 29 août à l’AFP, le groupe a précisé que la plainte va être déposée à Toulouse, siège de Fram, et vise conjointement la société organisatrice en Tunisie « Jasmin tourisme » et l’armateur, pour « manquement à la sécurité ».
Organisée le 6 août vers l’île Kuriat, au large de Monastir, l’excursion a mal tourné à la suite d’une avarie du moteur et alors que la mer était très agitée, a raconté à l’AFP Frédéric Goganian, qui y participait avec 12 membres de sa famille dont plusieurs enfants, lors de vacances au club Framissima, un séjour vendu par E.Leclerc Voyages. Le bateau transportait 147 passagers de tour-opérateurs français et européens dont 23 clients de Fram, a précisé le TO, et l’exploitant tunisien du navire a immédiatement engagé les procédures d’évacuation d’urgence. Des Tunisiens qui se trouvaient sur la plage ont aidé les passagers du bateau.
Fram souligne qu’heureusement, l’ensemble des passagers ont été tous sains et saufs. Le voyagiste précise avoir mis en place des cellules médicales et psychologiques pour ses clients.
Dans l’attente de la divulgation des résultats de l’enquête de police par le tribunal de première instance de Monastir qui devrait rapidement faire la lumière sur les causes de cet incident et ainsi déterminer les responsabilités. Fram a pris la décision de porter plainte contre le prestataire, le groupe mettant en avant son souci de « sécurité » pour ses clients. Il compte rembourser ses clients du voyage et assure que les clients seront aussi dédommagés des préjudices matériels subis.

D.M
 

Code refrech Site :