Tunisie-Législatives : la candidature d’Ali Laarayedh contestée

Le secrétaire général du parti Al Massar, Samir Taieb, a exprimé son étonnement suite à l’annonce de la candidature d’Ali Larayedh, ancien ministre de l’Intérieur et ex-Chef du gouvernement, aux prochaines élections législatives.

Lors de son passage mardi 19 août 2014 sur Express FM, le dirigeant d’Al Massar a affirmé que les dispositions stipulent que toute personne poursuivie judiciairement ou impliquée dans un délit, que ce soit avant ou après la Révolution, n’a pas le droit de se présenter aux élections.
« Je tiens à exprimer mon étonnement du fait qu’Ali Laarayedh soit candidat aux prochaines législatives alors qu’il est sous le coup de poursuites dans l’affaire de tirs à la chevrotine à Siliana qui est concernée par la justice transitionnelle »a-t-il dit.

M.Kh
 

Code refrech Site :