Tunisie : des extrémistes sèment la panique sur les plages de Mami et Cap Zebib à Bizerte

Plusieurs femmes et jeunes filles qui se baignaient aux plages de Mami et Cap Zebib dans la délégation de Ras Djebel, dans le gouvernorat de Bizerte, ont été, dimanche 10 août, victimes de menaces et d’agressions de la part de plusieurs jeunes extrémistes religieux.

Shems FM rapporte que ces actes de violence ont semé un vent de panique parmi les baigneurs ce qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre qui ont interpellé 13 jeunes extrémistes religieux durant la journée et deux autres ayant pris la fuite dans la nuit.
La même source ajoute que les unités de police dans la région demeurent sur le qui-vive puisque d’autres jeunes extrémistes religieux impliqués dans l’affaire n’ont pas été arrêtés par la police.

M.Kh
 

Code refrech Site :