Investir En Tunisie

Tunisie : plus de détails sur le budget de l’Etat complémentaire pour l’exercice 2014

Les députés à l’Assemblée nationale constituante ont entamé, mercredi 23 juillet 2014, l’examen, en plénière, du projet de loi de finances complémentaire pour l’exercice 2014, et ce dans le cadre du budget de l’Etat pour 2014, élaboré sous le titre « Sur la voie du redressement économique ».

Les indicateurs du budget de l’Etat, dont la valeur est estimée, selon ce projet de loi, à 27 775 millions de dinars (MD), ont été fixés en prenant en considération les pressions sur les finances publiques sans toutefois adopter une politique d’austérité.
Les dispositions prises permettront ainsi de réaliser une économie globale aux alentours de 1580 MD, ce qui permettra de réduire les dépenses nettes pour atteindre 500 MD.
Les ressources du budget complémentaire pour l’exercice 2014 se répartissent comme suit : ressources propres de l’Etat estimées à 20 331 MD (73% des ressources de l’Etat), dont 18 592 MD des ressources fiscales et 17 39 MD des ressources non fiscales et ressources de l’emprunt estimées à 7444 MD (27% des ressources globales).
Les dépenses du budget complémentaire sont réparties entre dépenses de développement estimées à 5320 MD, dont 5190 MD des dépenses de développement distribuées et 130 MD des dépenses de développement exceptionnelles non distribuées, et dépenses de gestion estimées à 17 530 MD réparties, quant à elles, comme suit : 10 505 MD pour les salaires, 991 MD pour les véhicules et engins de service, 4145 MD pour les subventions, 1620 MD pour financer d’autres interventions et 269 MD pour les dépenses exceptionnelles non distribuées.
Le budget prévoit, en outre, selon les indicateurs de ce projet de loi, des crédits de l’ordre de 250 MD et 4675 MD pour le service de la dette.

Investir En Tunisie
 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More