Tunisie-Bizerte : plus de 300 infractions économiques enregistrées

altUn nombre important d’infractions économiques ont été relevées durant la première quinzaine du mois de Ramadan par les services de contrôle économique, relevant de la direction régionale du commerce de Bizerte.

Ces derniers ont rédigé quelque 300 procès-verbaux pour divers délits économiques, a indiqué le directeur régional du commerce, Mohsen Ben Ali.
L’utilisation d’un matériel de pesage non conforme constitue l’infraction la plus répandue avec 81 constats. Le non affichage des prix avec 73 cas vient en seconde place suivi de l’absence de facturation (36 infractions), la hausse illégale des prix (31 infractions), la détention de produits non conformes aux réglementations en vigueur (25 infractions) et l’utilisation illégale de produits subventionnés (24 infractions).
Ce sont les produits alimentaires qui se placent au premier rang des secteurs contrôlés : 87 infractions y ont été enregistrées. Les secteurs des légumes et fruits (63 infractions), les boulangeries (39 infractions), les volailles et les œufs (25 infractions), les cafés (14 infractions) et les viandes rouges (12 infractions) sont également touchés par ce phénomène qui prend une dimension effrayante lors du mois de piété et de miséricorde.

M. BELLAKHAL
 

Code refrech Site :