Tunisie : Amel Karboul «choquée» et pense à se retirer !

Pour la première fois depuis sa nomination à la tête du ministère du Tourisme, Amel Karboul a donné un avis négatif sur la situation du secteur touristique en Tunisie.

La ministre s’est dit choquée et surprise de la dégradation de la situation du secteur. « L’image de la Tunisie a été fortement touchée, notamment, en France, en Allemagne et en Grande-Bretagne. Ce n’est pas une surprise pour moi seulement, mais aussi pour les entreprises internationales, avec lesquelles nous travaillons pour relancer la destination Tunisie à travers des campagnes publicitaires dans ces pays », a-t-elle dit, dans une déclaration accordée au journal Al Moussawer dans son édition du mercredi 16 juillet 2014.
« Nous étions conscients dés le début que la situation n’est pas bonne. Le défi n’était pas facile, mais notre volonté était plus forte. Malheureusement, nous sommes aujourd’hui dans une mauvaise situation et nous avons perdu le pari », a indiqué Mme. Karboul, ajoutant que la détérioration du secteur du tourisme est due principalement à « la dégradation de la situation sécuritaire, au phénomène des salafistes et au terrorisme ».
Selon la ministre, le regard du touriste étranger envers la Tunisie a été changé. Le touriste pense aujourd’hui que les services touristiques en Tunisie ne sont pas de bonne qualité. « Quand je sens que je ne suis plus alaise dans ce poste ou je suis incapable de réaliser les objectifs fixés, je vais me retirer et je quitterai le ministère », a-t-elle indiqué.

Meriem.Kh
 

Code refrech Site :