Change : le dinar tunisien continue sa descente aux enfers

altDepuis des mois, le dinar tunisien ne cesse de perdre du terrain face à toutes les devises, et ce, en raison du déséquilibre entre l’offre et la demande de liquidité sur le marché de change tunisien.

Vendredi 11 juillet, l’euro a terminé la semaine avec une variation positive de 250 points passant de 2.3000 à 2.3250. Le dollar a évolué de 1.6850 à 1.7080, une augmentation de 230 points. Pour la troisième semaine consécutive, le dinar confirme davantage sa tendance baissière.
En effet, depuis le début du mois de juin, jusqu’au 7 juillet 2014, le dinar a chuté de 3,65% vis-à-vis de l’USD et 3,5% vis-à-vis de l’euro. Depuis janvier 2011, le dinar a perdu près de 20% de sa valeur par rapport à l’euro et 19% par rapport à l’USD
La Banque Centrale de Tunisie, BCT, n’a pas de solution miracle pour parer à cette chute vertigineuse. Elle ne peut pas et ne doit pas inverser la tendance baissière du dinar.
Cette descente aux enfers du dinar risque donc de se poursuivre à cause principalement de la balance commerciale qui demeure déficitaire et dans cette incapacité de la BCT à stabiliser le dinar.
Ainsi, pour améliorer la valeur du dinar il faut agir dans le sens de la réduction du déséquilibre entre l’offre de devises et la demande de devises.

Meriem.Kh

 

Code refrech Site :