Les raisons de la chute du dinar tunisien

altRadhi El Meddeb, expert économique et président de l’Association du travail et du développement solidaire, est revenu, lors de son passage vendredi 11 juillet sur Mosaïque FM, sur les raisons de la chute du dinar tunisien par rapport à l’Euro et au Dollar.

L’expert a indiqué que ce vendredi, le dinar tunisien est à son plus bas niveau par rapport à l’euro, (1€= 2.307 dinars). Radhi El Meddeb a affirmé que la dépréciation de la monnaie tunisienne n’est pas une surprise et qu’elle est due au déficit de la balance commerciale du pays et au déséquilibre du taux de l’inflation des prix entre la Tunisie et l’étranger, telles que l’Europe.
« Nous n’avons pas de devises en circulation, c’est normal que le dinar chute puisqu’il n’y pas d’équilibre entre l’offre et la demande de liquidité en devises. Il faut le dire, le dinar tunisien va encore dégringoler tant que l’inflation et les grèves continuent », a-t-il dit.
Selon Radhi El Meddeb, pour relancer le dinar, il est nécessaire de reprendre le travail et de cesser les grèves et les sit-in.
« Il faut travailler, produire, exporter et surtout faire des réformes dans plusieurs secteurs et maîtriser les prix. Mais l’amélioration de la situation économique ne peut pas se faire en seulement quelques mois. La situation ne pourra changer que dans dix ans », a-t-il ajouté.


D.M

 

Code refrech Site :