Mongi Hamdi appelle à l’impulsion des investissements allemands en Tunisie

Lors de sa visite officielle à Berlin, Mehdi Jomaa, chef du Gouvernement, s’est entretenu, jeudi 19 juin 2014, avec Frank Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires étrangères, en présence de Mongi Hamdi, ministre des Affaires étrangères.

L’entretien a été l’occasion de passer en revue les relations entre la Tunisie et l’Allemagne et les perspectives de leur renforcement. Les deux parties ont exprimé leur satisfaction quant à la dynamique qui a imprégné les liens de coopération bilatérale depuis la révolution et au soutien apporté par l’Allemagne au processus de transition démocratique en Tunisie.
Le Chef du gouvernement a mis l’accent sur la nécessité de développer la coopération économique entre les deux pays à travers l’impulsion des investissements allemands en Tunisie, l’établissement de partenariats dans les secteurs à forte valeur technologique et l’accroissement des flux touristiques allemands.
Les deux parties ont convenu de raffermir davantage la coopération bilatérale dans le domaine de la sécurité, en vue d’aider la Tunisie à faire face aux multiples défis sécuritaires. A cet égard, le chef de la diplomatie allemande a fait part de la disposition de son pays à apporter son assistance à la Tunisie pour endiguer la menace terroriste, sécuriser les frontières et lutter contre le crime organisé.
L’entretien a été suivi par une conférence de presse des deux ministres des Affaires Etrangères.
Mongi Hamdi s’est félicité de la densité des échanges entre les deux pays mettant en relief l’augmentation substantielle de 50 % du montant alloué à la coopération technique et financière qui s’élève désormais à 149 millions d’euros.
Soulignant l’importance accordée par notre pays à la dimension économique du partenariat tuniso-allemand, le ministre a plaidé en faveur de la promotion des investissements allemands en Tunisie et du renforcement des échanges entre opérateurs économiques tunisiens et allemands. Il a exprimé, en outre, l’intérêt de continuer à profiter de l’expertise allemande dans les secteurs prioritaires tels que l’emploi et la formation professionnelle, le développement régional et la justice sociale.
Pour sa part, le ministre allemand des Affaires étrangères a réitéré la détermination de son pays à consolider son soutien au processus de transition politique et de relance économique en Tunisie, particulièrement à travers la poursuite du programme « Partenariat pour la transformation » doté d’une enveloppe financière de 50 millions d’euros, outre le soutien financier de l’UE qui avoisine les 150 millions d’euros.
Frank Walter Steinmeier a annoncé la participation de l’Allemagne à la conférence internationale sur l’investissement en Tunisie prévue au cours de l’année 2014.

Investir En Tunisie
 

Code refrech Site :