2e édition du festival d’Alger du cinéma maghrébin : un seul prix pour le cinéma tunisien : Challat de Tunis

Les films Algériens se sont imposés cette année lors de la deuxième édition du Festival du cinéma maghrébin en remportant les Grands Prix dans le court et le long métrage.

« Les Terrasses » du réalisateur algérien Merzak Allouache a reçu l’Amayas d’Or, grand prix de la compétition, du 2e Festival d’Alger du cinéma maghrébin.Le prix du meilleur scénario est, quant à lui, revenu à "Yama" du Marocain Rachid El Ouali.
Dans la catégorie du court métrage de fiction, le réalisateur algérien, Karim Moussaoui a reçu l’Amayas d’Or de la compétition alors que le prix du jury a été attribué au réalisateur marocain Hicham Elladdaqi". Et enfin, pour la compétition documentaires, la réalisatrice marocaine Dalila Ennadre a eu l’Amayas d’Or pour son film "Des murs et des hommes".
La Tunisie, quant à elle, a eu le prix spécial du jury à travers le film "Challatde Tunis" de Kaouther Ben Hania, ainsi qu’une mention spéciale du jury attribuée à NejmaZeghidipour son film « Feu ».
Les œuvres tunisiennes ont étés fortes présentes, le public a beaucoup apprécié les différentes œuvres projetées. Selon le commissaire du festival, Abdelkrim Aït Oumeziane, le festival a sélectionné les meilleures œuvres produites ces deux dernières années au Maghreb.

Souhir Lahiani

 

Code refrech Site :