Tunisie-Transitions arabes : Lectures géopolitiques

L’Association Tunisienne d’Etudes Politiques (ATEP) organise, ce samedi 14 juin 2014, une conférence autour du thème « Transitions arabes : Lectures géopolitiques » et ce au siège de la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis à partir de 9h.

En effet, dans certains pays arabes, notamment en Tunisie, en Egypte et en Libye, les soulèvements populaires ont abouti au renversement des régimes dictatoriaux en place et ont mené à des transitions politiques et institutionnelles jalonnées de difficultés et d’incertitudes.
En Syrie, la crise a cristallisé les enjeux stratégiques qui sous-tendent ce qui a pu être appelé le « Printemps arabe », et a démêlé les positionnements, les alliances et les rivalités de ses acteurs et protagonistes.
En Egypte, la chute rapide du régime des Frères musulmans a eu des répercussions non négligeables sur la carte géopolitique de la région. L’islam politique, incarné notamment par les Frères musulmans est ressorti de cet épisode affaibli. L’échec des gouvernements dominés par le Mouvement Ennahdha en Tunisie pendant deux années de transition, l’offensive actuelle menée contre les islamistes radicaux par l’Armée nationale en Libye ainsi que la contestation populaire du parti islamiste AKP (Parti pour la justice et le développement) en Turquie ne semblent pas sans lien avec cette tendance de remise en cause critique de l’Islam politique.
Dans cette région arabe en ébullition, le jeu des puissances étrangères, mondiales et régionales, a été et est encore très présent…

Le thème sera traité par un certain nombre d’intervenants dont :
M. Ahmed OUNAIES, ex-ambassadeur et diplomate tunisien
M. Slaheddine JAMMALI, ex ambassadeur de la Tunisie en Libye
M. Alaya ALLANI, historien, spécialiste des mouvements islamistes
M. Vasily KUZNETSOV, politologue, Institut des Etudes orientales de Moscou
Ainsi que des juristes et politologues…
 

M.Y
 

Code refrech Site :