Tunisie : nouvelle campagne d’éradication des chiens errants dans le grand Bizerte

Les habitants des cités résidentielles du Grand Bizerte (Bizerte-ville et Zarzouna) et ceux de Menzel Jemil se trouvent surpris et inquiétés par des enchaînements de détonations qui déchirent le silence de leurs soirées.

En ces temps où le moindre pétard est motif à un affolement légitime, les questions fusent mais demeurent sans réponses. Puisque les autorités locales ne prennent pas la peine d’avertir leurs administrés et de les rassurer. Renseignement pris, il s’agit d’une nouvelle et énième campagne « exceptionnelle » de chasse des chiens errants qui écument les quartiers dans ces cités. A événement exceptionnel, moyens exceptionnels puisque nous apprenons que « des moyens matériels et humains sans précédent ont été mobilisés pour éradiquer ce fléau ». Lors d’une première journée d’une campagne dont nous ignorons le terme, l’on parle d’un tableau de chasse d’une centaine de bêtes abattues. Les responsables semblent « décidés » à mener cette mission, qui serait bihebdomadaire, jusqu’à disparition complète des bêtes errantes.
Avec cette remarque que plusieurs campagnes dites décisives avaient été promises et menées sans que le problème ait été résolu.
Tout le monde souhaite, par ailleurs, que le programme de lutte contre tous les animaux, particulièrement les vaches et les troupeaux de chèvres, soit sérieusement mis à exécution. Car, ces bêtes continuent à narguer habitants et responsables.

M. BELLAKHAL

Code refrech Site :