Tunisie : accord tuniso-français pour la réintégration des immigrés

L’Agence nationale de l’emploi et du travail indépendant (ANETI) et l’Office français de l’immigration et de l’intégration ont signé un accord portant sur la réintégration des immigrés installés en France, ayant choisi volontairement le retour au pays.

L’accord concerne aussi bien les personnes ayant immigré légalement et justifiant d’une carte de séjour que les clandestins, à condition de n’avoir pas atteint l’âge de la retraite ou la double nationalité.
L’accord prévoit ainsi le financement de projets d’une valeur de 11.000 dinars pour chaque bénéficiaire et de contribuer à concurrence de 50% du salaire s’il opte pour un travail salarié. L’enveloppe globale consacrée à ce projet est de 800.000 euros.

H.M
 

Code refrech Site :