Investir En Tunisie

Tunisie : le feu bactérien menace la production de poires

Le ministre de l’Agriculture, Lassaâd Lachaâl, a annoncé qu’au cours des dernières semaines, la maladie du feu bactérien s’est aggravée en raison des conditions climatiques, ce qui a porté la superficie atteinte à environ 350 mille hectares des poires.

Le ministre a précisé que cette maladie, apparue dans le pays en 2012, compte parmi les plus dangereuses qui nécessitent la mise en quarantaine. Provoqué par une bactérie appelée Erwinia amylovora, le feu bactérien est l’une des maladies qui causent le plus de dégâts sur les pommiers et les poiriers. « Pour lutter contre ce phénomène, a-t-il dit, une commission a été créée. Elle se chargera de la révision de la stratégie de lutte contre cette maladie, laquelle a montré ses limites ».
M. Lachaâl a, en outre, indiqué qu’il ne sera plus désormais question de couper seulement la partie des arbres qui est sujette à l’infection mais bel et bien d’arracher tout arbre corrompu. Il s’agira également d’encadrer les producteurs, et de recourir à de nouveaux pesticides.

M.Kh

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More