Investir En Tunisie

Tunisie : le CAB éliminé de la coupe de la CAF par…l’arbitre algérien

Pour le compte des huitièmes de finale bis de la coupe de la CAF, le Club Athlétique Bizertin (CAB), le second représentant de la Tunisie à la même épreuve, avec l’ESS, a été éliminé par l’équipe zambienne de Nkana Red Devils (1-1). Avec un sérieux coup de pouce de M. Mohamed Bennouza, l’arbitre algérien de la rencontre, il faut dire.

Revenu de Zambie avec un résultat jugé « honorable et encourageant » (0-0), tous les pronostics donnaient le CAB super favori, surtout avec le retour de nombreux titulaires dont leur goleador Adam Rjaibi. Les cabistes étaient redevables d’une victoire avec un but d’écart. Ils ont cru leur objectif atteint dès la 20ème minute suite à l’auto goal du défenseur zambien Menza. Et durant toute la rencontre ils n’ont semblé que vouloir gérer leur mince avantage, surtout après avoir raté un penalty à l’entame de la 2ème mi-temps. Les choses semblaient répondre aux attentes des « jaune et noir », car, jusqu’à la 80ème minute, ils continuaient à croire en leur passage à l’épreuve des groupes. Mais c’était sans compter avec l’arbitre algérien qui devait accorder un penalty complaisant aux visiteurs zambiens, pour faute de main commise nettement en dehors de la surface de réparation. La sentence, cruelle, exécutée par Derrick Moansa a écarté le CAB d’une épreuve sur laquelle il comptait pour « sauver une saison trop moyenne ». Mais il y a loin de la coupe aux lèvres, comme on dit.
En réalité, le CAB ne doit s’en prendre qu’à lui-même. Il a été trop loin de son niveau habituel, en tout cas de celui qu’il devait étaler pour une étape aussi cruciale. Les calculs ont dominé son évolution après le but précoce réussi, alors qu’a été absente de leurs calculs l’énorme bévue de l’arbitre algérien.

M.BELLAKHAL

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More