Tunisie : Abderrahmane Ladgham refuse d’être le conseiller politique de Marzouki

Abderrahmane Ladgham, ancien ministre chargé de la bonne gouvernance et des affaires de malversation, a refusé la proposition du secrétaire général du Congrès pour le République (CPR), Imed Daimi, d’occuper le poste de conseiller politique du président de la République,

Moncef Marzouki, à la place de Aziz Krichen, qui a présenté sa démission depuis deux semaines. C’est ce que rapporte le quotidien Le Maghreb dans son édition du samedi 19 avril 2014.
La même source précise que Moncef Marzouki n’a pas encore examiné la démission de Aziz Krichen.

A.B

 

Code refrech Site :