Investir En Tunisie

Tunisie : vers la révision à la hausse du SMIG

Une réunion a eu lieu, mercredi 2 avril 2014, entre des représentants du ministère des Affaires sociales, de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) et de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT).

Belgacem Ayari, secrétaire général adjoint de l’UGTT, a annoncé qu’il a été convenu de réviser à la hausse le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti). « Cette mesure devrait concerner 100 mille salariés, selon M. Ayari, ce nombre est certes négligeable par rapport à celui des agents et fonctionnaires mais une fois le salaire minimum augmenté, ces 100 mille personnes pourraient ajouter plus de dynamisme sur le marché local».

A.B

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More