Tunisie-Festival de Bizerte : le difficile examen

L’on prévoit la tenue aujourd’hui d’une réunion jugée particulièrement importante du comité du festival international de Bizerte, d’une part, avec la mairie, présidente de la manifestation culturelle estivale et les autorités régionales d’autre part.

Réunion de prise de contact certes, mais également de mise au point et d’examen des moyens susceptibles de faire acquérir au festival un statut inaliénable et durable de manifestation internationale. La détermination des Bizertins de considérer leur festival, vieux de plus d’une trentaine d’années, comme l’une des manifestations culturelles « la plus importante du pays» est en opposition avec la perception du département de tutelle qui a toujours contesté cette condition. Les « différends » entre ministère et direction du festival s’étaient toujours caractérisés par une relative tension qui a privé le festival de galas d’importance et qui a tempéré l’enthousiasme populaire pour ce rendez-vous tant attendu. Cette rencontre devrait permettre de jauger les aptitudes des membres du comité directeur dont la moitié exactement a été renouvelée et surtout de définir les priorités et les objectifs futurs à la lumière des dernières déclarations du ministre relativement aux manifestations culturelles d’été. Le comité directorial devra faire preuve de réalisme d’une part et d’ingéniosité d’autre part afin de gagner les faveurs du ministère et ceux d’un public en mal de spectacles de qualité. Equation en apparence périlleuse et difficile à résoudre.

M. BELLAKHAL

 

 

Code refrech Site :