Tunisie: Walid Zarrouk accuse Mohamed Abbou et Nourredine Bhiri

Walid Zarrouk, membre du syndicat des prisons, a lancé un appel à la vigilance face au retour des symboles de la corruption dans l’administration des prisons.

Il a accusé, dans une déclaration accordée vendredi 21 mars 2014 à Mosaïque FM, les anciens ministres Mohamed Abbou et Noureddine Bhiri de n’avoir pas réagi positivement avec les dossiers de corruption qui ont été présentés par le syndicat à la justice.
A rappeler, dans ce cadre, qu’en guise de contestation contre leur exclusion de la dernière liste des bénéficiaires de l’amnistie à l’occasion de la fête de l’Indépendance, huit détenus de la prison de Bulla Regia, dans le gouvernorat de Jendouba, ont profité d’un climat de vive tension au sein de l’établissement pénitentiaire pour s’automutiler à l’aide de lames de rasoir. Une enquête a été ouverte pour déterminer les conditions d’introduction des lames de rasoir dans la prison.

D.H

 

Code refrech Site :