Tunisie : réunion pour régler les problèmes techniques de JAL Group

La semaine prochaine sera décisive pour l’entreprise JAL GROUP et ses ouvriers. Le nouvel acquéreur de nationalité italienne déclare sa volonté de démarrer la production dans les plus brefs délais et de mettre fin au calvaire des centaines d’employés incertains quant à leur avenir et inquiets du devenir de leur principale source de revenus.

C’est que des problèmes d’ordre technique ont apparu au cours des travaux d’aménagement des ateliers. Aussi, les autorités régionales ont-elles décidé de réunir tout le monde autour d’une table de discussion en vue d’examiner toutes les facettes des problèmes qui ralentissent les travaux et d’y trouver solution urgente. Les représentants des directions techniques de la STEG, ceux de la SONEDE, de la douane ainsi que le propriétaire et le liquidateur judiciaire auront à étudier les moyens de régler toutes les difficultés techniques apparues au cours des derniers jours afin d’accélérer la reprise des activités dans les trois unités de production de Menzel Bourguiba et de Menzel Jemil, après 10 longs mois d’interruption.
Il est à signaler que des accords étaient intervenus pour payer aux ouvriers leurs appointements, mesure ayant contribué à l’apaisement et à l’amélioration du climat social autour de l’entreprise. L’entreprise JAL Group se propose de recruter après le redémarrage de sa production quelque 1600 personnes.

M. BELLAKHAL
 

Code refrech Site :