Tunisie : la méthodologie suivie par le Chef du gouvernement (Audio)

Le ministre chargé de la coordination et du suivi des affaires économiques, Nidhal Ouerfelli, a évoqué, lors de son passage vendredi 28 février 2014 sur Express FM, la méthode de travail de la présidence du gouvernement.

Le ministre a souligné que la méthodologie suivie par le nouveau Chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, consiste à responsabiliser les ministres devant les médias, à fixer des objectifs clairs et à s’appuyer pour les réaliser sur une équipe restreinte de conseillers.
Nidhal Ouerfelli a souligné en outre que l’investissement, l’emploi, les réformes structurelles et la sécurité sont les dossiers prioritaires du nouveau gouvernement. Il a révélé ainsi qu’une commission, formée de représentants de membres du gouvernement, du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, d’experts et de représentants de la société civile (UGTT, UTICA…), a été constituée pour diagnostiquer la situation économique actuelle et proposer des solutions afin d’impulser l’économie, relancer l’investissement et créer de postes d’emploi.
Il a ajouté que le gouvernement Jomâa œuvre également à remédier aux insuffisances identifiées, ces deux dernières années, à l’instar du taux de chômage élevé, la faiblesse de la productivité, la situation difficile par laquelle passe les institutions publiques, …
« L’instauration de la sécurité, la reprise du travail dans l’appareil productif et l’amélioration de la productivité, ainsi que l’acheminement d’un modèle de développement fondé sur l’investissement est la meilleure méthode pour remédier à ces insuffisances », a-t-il précisé.
Il a fait remarquer que le Chef du gouvernement interviendra, incessamment, pour informer le peuple de la situation multidimensionnelle du pays et pour l’inviter à la comprendre et à contribuer à la mise en œuvre des solutions requisses, et ce, de manière consensuelle.

A.B
 

Code refrech Site :