La Tunisie n’est plus le 5ème producteur mondial de phosphates

Les manifestations et les mouvements de protestation dans le secteur des phosphates ont coûté cher à la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG).

Un responsable de l’entreprise a confié au journal Le Maghreb, dans son édition du jeudi 13 février 2014, que les pertes de la compagnie durant les trois dernières années ont atteint les 2500 millions de dinars.
La même source a précisé que la Tunisie a perdu, depuis la Révolution du Jasmin, son classement en tant que 5ème producteur mondial de phosphates : « La compagnie a produit seulement 2,5 millions de tonnes en 2011, 2,6 millions de tonnes en 2012 et 3,3 millions de tonnes, en 2013».
En 2014, la CPG envisage de produire près de 5,5 millions de tonnes de phosphates, a-t-il ajouté.

A.B

 

Code refrech Site :