Tunisie-Amel Karboul : je veux sauver les 20 prochaines saisons

Après la vive polémique que sa nomination dans le nouveau gouvernement a suscitée, Amel Karboul, nouvelle ministre du Tourisme, s’est dite prête à démissionner.

« J’ai remis ma démission au nouveau Chef du gouvernement, Mehdi Jomâa », a-t-elle déclaré aux médias après sa prestation de serment, mercredi 29 janvier 2014.
Mme. Karboul qui s’est acquise un fort capital de sympathie parmi la population a souligné qu’elle avait besoin du soutien de tous pour pouvoir travailler. La décision de Mme. Karboul de présenter sa démission quelques heures seulement après le vote de confiance au gouvernement, fait suite aux violentes accusations de certains élus qui lui reprochaient un déplacement en Israël, des années auparavant (lire notre article).
« C’était en soutien à la cause palestinienne et au cours d’une mission avec l’ONU pour les adolescents palestiniens», avait tenté d’expliquer M. Jomaa à des Constituants peu disposés à se laisser convaincre.
Heureuse d’avoir été soutenue, Mme. Karboul a affirmé n’avoir jamais pensé faire une carrière politique et était à mille lieues de penser qu’on allait lui sortir une histoire vieille de 8 ans. Elle a annoncé être venue travailler, avoir abandonné un poste de PDG d’une grande entreprise et laissé deux fillettes à Londres. « J’ai besoin du soutien de tous, a-t-elle dit affirmant vouloir travailler pour changer l’image de son pays. On me demande de sauver la saison, moi, je veux sauver les 20 prochaines saisons ».
La nouvelle ministre du Tourisme a d’ores et déjà annoncé son intention de rendre visite au sud du pays, pour la mise au point d’un programme de réactivation touristique en collaboration avec le ministère de la Culture.

M.BELLAKHAL

Code refrech Site :